Transformation Digitale > Digitalisation des processus

Digitalisation des processus

Un chantier de transformation digitale passe inévitablement par une restructuration des processus et un ordonnancement des fonctions qui permettent de réduire les coûts, de concentrer les énergies et compétences, de mettre en valeur les atouts de l’entreprise etc.

Jusqu’à présent nous avons eu tendance à nous concentrer sur la recherche de performance à court terme plutôt que de miser sur l’optimisation des ressources disponibles dans la durée. La concentration sur la performance n’apporte en fait que des résultats sur le court terme alors que l’optimisation des ressources est une approche plus globale, plus réaliste, plus complète et qui intègre la totalité de l’entreprise et de ses acteurs. En plus elle a pour effet d’aussi amener à la performance et à la pérennité grâce à une vision combinée du court et long terme.

La digitalisation des processus s’inscrit donc au service de l’excellence opérationnelle à tous les niveaux organisationnels de l’entreprise. La transformation digitale de l’entreprise va se traduire par une transformation globale de sa chaîne de valeur pour aborder durablement les attentes de ses clients et de ses collaborateurs. Nous vous accompagnons tout au long de la digitalisation de vos processus afin de vous permettre une meilleure gestion de vos données et par conséquent la mise en place d’une bonne gouvernance de votre entreprise.

Des enjeux transversaux à la chaine de valeur

Simplifie et facilite la circulation de l’information : en utilisant un réseau de communication unique, l’information est plus facilement et plus rapidement accessible.

Améliore la productivité et la qualité de l’information : en corrélation avec le point précédent, une information qui circule vite permet un gain de temps sur de nombreuses tâches. Le « tout, tout de suite, à tout endroit » prend de la valeur, peut être synonyme de qualité et de différenciation.

Génère des économies matérielles et énergétiques : le gain sur la consommation de papier, de matière… favorise d’une part une économie de dépenses et une réallocation du budget sur d’autres postes ; d’autre part, elle favorise l’empreinte carbone de l’organisation et devient ainsi un vecteur d’image positive vers l’extérieur.

Renforce la sécurité de l’information : les données numériques peuvent être cryptées, accessibles sous contraintes et leur intégrité contrôlée.

EN SAVOIR PLUS
hoto-dossier

– Cartographie de la chaîne de valeur
– Définition des processus métiers
– Satisfaire le client final

La transformation digitale de la chaîne de valeur et des processus de l’organisation doit s’appuyer sur toutes les technologies aujourd’hui adoptées en masse et ce, de plus en plus rapidement. L’accès à l’innovation n’est plus seulement réservé aux entreprises, et le client final, ainsi que le collaborateur, a lui aussi une utilisation forte des nouvelles technologies. L’intégration de pratiques et comportements externes facilite l’adoption de nouvelles pratiques par les clients et collaborateurs, qui vont faire « comme chez eux », et renforce normalement l’efficacité opérationnelle.

schema-digitaliser-process

Digitaliser la chaine de valeur pour savoir écouter les clients connectés

Le client devient l’épicentre des stratégies. Il s’inscrit au cœur de toutes les décisions. Il irait jusqu’à dicter à l’entreprise ce qu’elle doit faire pour, peut-être, le satisfaire. Le client volatile, infidèle, est de plus en plus difficile à contrôler. Jusqu’à mettre en œuvre une démarche de cocréation bénéfique à toutes les parties, l’entreprise veut intégrer au mieux les attentes de ses clients, de ses usages, de ses besoins, de ses idées. Mieux l’intégrer pour réagir au plus tôt à ses nouveaux besoins, définir avec lui la tendance de demain, et être prescripteur à ses côtés.

Suivre les fluctuations de leurs clients est d’autant plus usant pour les collaborateurs qu’ils ne disposent pas des outils, de l’organisation, des connaissances adaptées. Le collaborateur, également client de son entreprise ne peut suivre un client omnicanal, hyper connecté, avide d’informations, s’il ne vit pas une expérience interne quasi similaire.

L’expérience collaborateur s’inscrit au service de l’efficacité opérationnelle, à tous les niveaux organisationnels et dans toutes les fonctions de l’entreprise. La transformation digitale de l’entreprise va se traduire par une transformation globale de sa chaîne de valeur pour aborder durablement les attentes de ses clients.